2 Commentaires

Des petites balles pour jouer à la récrée..

A l’heure de la récrée les filles sortent les cordes à sauter, les garçons les cartes Pokémon ( si si c’est encore à la mode) ou leur ballon mais la grande mode du moment ce sont les « OofBall ».

Vous ne voyez pas de quoi je parle ? mais si vous connaissez, ce sont les petites balles un peu molles en tissu synthétique à l’effigie de l’Euro 2016 (en ce moment) que l’on trouve dans les boîtes de céréales ( vous savez, les céréales que votre enfant ne mange pas mais dont il veut la boîte pour le cadeau…même si il vous assure le contraire).

Après en avoir eu une de confisquée et perdue (ouhhh le drame interplanétaire) j’ai décidé de remédier à ça en lui fabriquant sa propre Balle.

L’avantage c’est que ça ne coûte pas cher donc on peut en faire un petit stock en cas de perte ou disparition dramatique… et de ce temps pluvieux ça occupe…

 

13334861_1177635242295571_1821293023_o

 

Vous vous rappelez certainement des balles de jonglage faite avec du riz et des ballons baudruche que vous avez faites au centre aéré étant petit(e)s.

Le tuto que j’ai trouvé sur Créamalice ( blog de Diy & Crafts ) vous explique très bien comment faire.

 Cliquer sur le lien pour accéder au tuto >>http://www.creamalice.com/fiche/balles-de-jonglage/

 

Il ne vous reste plus qu’a préparer le matériel et à vous mettre au travail !

 

Astuce : afin de renforcer le film étirable, entre l’étape 3 et 4 j’ai ajouté une étape. J’ai entouré la balle de gros scotch histoire que les petites terreurs de la récré n’éclatent plus les balles..

 

Bon bricolage !

 


2 Commentaires

Que faire d’un bocal en verre transparent..

Je suis faible…. et dans ma dernière commande passée sur le site HEMA, j’ai craqué sur un joli bocal en verre dont je n’avais nullement besoin ( tout comme les 3/4 de ma commande) mais dont je n’ai pas pu résister à l’acquisition. 3€…ça valait le coup non? Et un bocal en verre ça peut toujours servir  ! ( Ok…je vous l’avoue je me cherche des excuses)

bocal  cocktail

Une fois ce joli bocal arrivé à destination (hiiiiiiiiiii !!! trop beau, enfin pour mon homme y’a pas de quoi s’extasier devant un bocal..), je suis allée faire un tour sur Pinterest pour lui trouver une utilité.

Voici des petites idées sympatoches pour transformer vous aussi vos bocaux en verre, pots à confitures et autre récup en objet déco.

idée Mason Jar.jpg

 

1  Vu ici source introuvable >>>ICI<<<  / 2 Source Camorian.com (introuvable) / 3 La forêt enchantée   >>>ICI<<<  /  4  Time capsule >>>ICI<<<  / 5 Organazing Jars  >>>ICI<<<

 

Pour ma part j’ai retrouvé une vieille branche de baies rouges artificielle qui avait servie pour une couronne de Noël. Je l’ai coupée en morceaux et mise dans mon bocal. Il me manquait une touche de rouge dans le salon… c’est réglé maintenant !

bocal baie rouge.png

et vous, il vous arrive de faire des achats compulsifs ? ( je suis certaine que oui)

De quel type ?

Pour ma part, la papéterie et le thé ou je n’arrive pas à me raisonner… et les tasses aussi.. et les foulards.. bref beaucoup de choses !

 

 


3 Commentaires

DIY : Diffuseur nomade pour Huiles essentielles..

Avez-vous déjà remarqué en rentrant chez quelqu’un que chaque maison à sa propre odeur ? Moi je ne sais pas quelle odeur dégage ma maison mais ayant un chien à la maison j’ai toujours peur que ça sente le chien..

J’use et abuse donc d’huiles essentielles, de bougies parfumées et de papier d’Arménie.

J’ai à la maison plusieurs petites coupelles contenant des petits cailloux spéciaux qui absorbent les huiles essentielles que je peux parfumer (ils sont beaux mais ce sont des nids à poussière…).  La semaine dernière en cherchant sur internet des « galets nomades » sur lesquels on peut déverser de l’huile et transporter si besoin (en vacances, week-end, bureau..) je me suis dit et si je tentais d’en faire moi même ??

 

galet nomade diffuseur d'huiles essentielles

 

Après avoir fouiné dans les bric à brac de mon bricoleur, je suis tombée sur un reste de sac de plâtre. Parfait !!

Je vous explique :

Matériel :

– du plâtre

– de l’eau

– un récipient pour faire votre mélange

et un moule si vous souhaitez faire des moulages spécifiques (moule en silicone ou jetable)  ou alors un petit pot qui se ferme (pour l’occasion en plus des moulages,  j’ai recyclé un petit pot de crème de jour en verre).

 

Se référer à votre sachet de plâtre et faire votre mélange eau + plâtre. Si vous le souhaitez, à cette étape, vous pouvez colorer votre préparation avec du colorant liquide ou en poudre. et même pourquoi pas y incorporer des petites fleurs séchées.

Verser ensuite dans votre moule et le « claquer » plusieurs fois sur un plan de travail afin que les bulles du mélange remontent à la surface.

Laisser sécher vos moulages et après 2 jours démouler.

he

Pour l’utilisation, une fois démoulé, vous pouvez si l’aspect n’est pas net, poncer votre forme ou la laisser brute au choix… Ensuite, mettre quelques gouttes d’huile essentielle sur le galet vous pouvez les disposer sur une sous-tasse par exemple (parce que chez moi les sous tasses ne servent à rien) et les parfumer avec vos huiles essentielles préférées ou alors ici j’ai utilisé un tout mini moule à tajine en porcelaine. Une fois que j’en ai assez de l’ odeur pfiout je referme avec son joli chapeau..

Pour le cas de mon pot en verre recyclé, je peux l’emmener au boulot ou alors le laisser sur ma table de chevet.. il me suit au grès de mes envies là il est au bureau je fais une photo demain pour la joindre à l’article.

Et vous, êtes-vous sensibles aux odeurs ? quelles sont vos huiles préférées ?

Bonne semaine !

 

 


3 Commentaires

[DIY] Un cadeau pour la maîtresse…

La fin d’année approche déjà… l’année prochaine dernière année de maternelle.

Ici ça fait déjà une bonne semaine que le cadeau de Marie-Jeanne, (la maîtresse de mon aventurier) est prêt. Pas question d’être à la bourre cette année !

 

Cette année, c’est décidé pour la maîtresse ça sera une ardoise. J’ai vérifié sur la porte de la classe, rien qui y ressemble. Elle pourra donc l’installer sur la porte ou le mur de la classe.

 

Cadeau maîtresse 2

 

Durée : 1h à 1h30

Prix : Maxi 10 €

Niveau : Facile

Matériel :

– une ardoise (babou environ 3 € 50)

– des tampons

– des posca ou de la peinture acrylique

– de la glue ou un pistolet à colle chaude

– un peu de patience

– du masking tape

– un petit bout de ficelle

– des petites déco pour décorer l’ardoise (ici trouvées chez cultura )

 

Avant tout, commencer par essayer de placer vos différents éléments sans les coller tout de suite pour voir un peu ce que ça donne. J’avoue que j’y ai passé un peu de temps, j’avais trop peur que ça ne rende pas bien.

Une fois que vous êtes satisfait(e)s de votre montage, le photographier puis tout poser à côté.

 

Pour que ce soit plus simple j’ai commencé par inscrire le « Classe de Marie-Jeanne » en premier. J’ai mis du posca sur mes tampons, tamponné l’ardoise et laissé séché ( si vous n’avez pas de posca la peinture acrylique fera l’affaire).

Astuce pour écrire droit : mettre un bout de masking tape sur l’ardoise, il vous servira de guide. Vous pourrez l’enlever une fois votre mot écrit.

 

Il faut maintenant faire la guirlande de fanion avec le Masking Tape. Pour cela rien de plus simple. Prendre un bout de ficelle et y  mettre un bout de masking tape

en le repliant sur lui même afin d’y emprisonner la ficelle. Une fois plié et collé sur lui même, découper en pointe afin de faire une forme de fanion (vous pouvez même récupérer le masking tape qui vous a servi de guide précédemment pour écrire droit).

fanion masking tape

 

Une fois que vous avez fini, vous pouvez passer au collage des différents éléments en regardant la photo que vous avez prise tout à l’heure. Ici j’ai opté pour de la glue mais en étant pas trop généreux pour que ça ne déborde pas partout, vous pouvez utiliser un pistolet à colle chaude.

 

Et voilà, un cadeau fait maison, simple et qui j’espère fera plaisir à Marie-Jeanne. En tout cas au moins on est certains que la maîtresse n’aura pas 50 fois le même.

ardoise maîtresse

 

 


Poster un commentaire

Recycle tes coquillages en une jolie guirlande ( DIY avec les enfants)

Ça y est, les beaux jours reviennent et on profite du beau temps pour faire des petites virées à la mer. 

Qui dit plage avec les enfants dit forcément retour avec sable et coquillages… 
Afin d’éviter que les coquillages ne finissent écrasés dans le coffre à jouets et traînent partout dans la maison, j’ai décidé de les recycler en guirlande avec mon aventurier… 

Guirlande petit coquillage2

On aurait très bien pu les coller sur une boîte à camembert ou en faire un joli collier… mais la guirlande c’est mieux quand même…. et le collier, on à déjà celui en nouilles de la première fête des mères. 

Durée 1h30 (pour 3 guirlandes) 
Matériel : 

– Du papier rigide de couleur ou non 
– De la ficelle 
– Des perles 
– Des coquillages 
– du masking tape 
– des bouchons en plastique (bouteille de lait) 
en option 
-une plastifieuse 

coqullages2

Pour commencer, découper des formes d’animaux marins dans le papier puis laisser votre enfant les décorer. 

Pendant ce temps là, mettre le bouchon dans le four préchauffé à 190°c et le laisser fondre. Les miens pas trop épais on fait une sorte d’anneau. 
Les laisser prendre forme puis les sortir du four et attendre qu’ils refroidissent. 

Une fois les dessins colorés et décorés, les plastifier pour rendre la guirlande plus solide. Si vous n’avez pas de plastifieuse un morceau de gros scotch transparent des deux côtés, on découpe le surplus autour du dessin et ça très bien l’affaire. 

Faire un trou sur le dessin pour pouvoir l’attacher par la suite. Si vos coquillages ne sont pas troués, demander à papa de sortir la perceuse et une mini mèche pour les percer. 

coquillage3


Prendre un grand morceau de ficelle et y attacher les différents éléments afin de faire une jolie guirlande en alternant, dessin, coquillage, perle et masking tape. 

Alors sympa non ? bon j’avoue en photo ça rend moins bien qu’en vrai..en tout cas ça change de la boîte de camembert recouverte de coquillage ou du joli collier..


6 Commentaires

La petite souris est passée… (la lettre à déposer sous l’oreiller et son enveloppe à imprimer)

Enfin…. notre aventurier vient de perdre sa première dent ! 
Je ne pensais pas que ça aller arriver si vite, il n’a pas encore 5 ans et demi. 

la petite souris

Depuis un peu plus d’un mois, une de ces dents du haut avait commencé à bouger. Il était très impatient que cette dent tombe pour voir si c’était vrai ces histoire de petite souris qui passe pendant la nuit. 
Nous avons donc eu droit à de pénibles soirées ou il avait décidé que c’était aujourd’hui que la dent devait tomber et ou il voulait à tout prix qu’on lui fasse tomber. 

On à eu droit à la ficelle accrochée à la dent, mordre un coin de serviette et tirer, croquer dans une pomme, une biscotte, les caramels… bref c’était tout simplement pas le moment. 

Hier alors que la dent se mettait à l’horizontal depuis un certain temps, c’était le bon jour… et la fameuse dent est tombée. 
 » Bah j’ai rien senti, je croyais que ça allait faire super mal… » 

La fin de journée venue, après avoir perdu puis retrouvé 3 fois sa dent, il était pressé d’aller se coucher et super énervé à la fois. 
Bah oui comment elle va faire si elle a trop de dents tombées aujourd’hui ? et comment elle va trouver la maison ? elle sait monter les escaliers la souris ? elle va la mettre ou ma dent … dans son sac à dos ? 

C’était marrant de voir la magie de l’histoire de la petite souris…. (ça le sera moins dans quelques années quand il découvrira que je lui ai dit que c’était pas beau de mentir et que moi j’ai fait que ça avec les cloches de pâques, le père Noël et la p’tite souris…) 

Pour que ce soit plus sympa, je lui ai glissé sous l’oreiller à la place de la dent une petite enveloppe contenant un mot de la petite souris et quelques pièces. 

J’ai eu la chance de le voir se réveiller en sursaut et de se jeter sous son oreiller… pour découvrir le mot de la petite souris et les pièces. 
Bon ce n’était pas des pièces en or qui brillent beaucoup beaucoup comme il a vu à la télé mais il était content et moi aussi par la même occasion. 

Vous trouverez ici l’enveloppe et les mots de la petite souris ici en version PDF> La petite souris (1)  Il y en à un mot pour la première dent puis un pour la ou les suivantes. 

 

Et vous des anecdotes avec la p’tite souris ?

 


1 commentaire

DIY : Le Tangram

Le Tangram encore appelé le jeu des 7 plaques est un carré qui se compose de 7 pièces. 

La légende dit qu’un empereur chinois du XVIeme siècle du nom de « Tan », fit tomber un carreau de faïence qui se brisa en 7 morceaux. Il n’arriva jamais a rassembler les morceaux pour reconstituer le carreau mais l’homme s’aperçut qu’avec les 7 pièces il était possible de créer de formes multiples, d’où l’origine du jeu de tangram. (Source Wikipédia) 


Son but est de faire reproduire une forme donnée, généralement en suivant des modèles en utilisant toujours la totalité des pièces qui doivent être à plat et ne pas se superposer vous me suivez toujours ? 

 

Tangram


Dans le but d’occuper mon aventurier et pour l’apprendre à jouer seul sans crier « mamannnnnnnnn » toutes les 2 minutes, j’ai décidé de lui faire un p’tit TANGRAM afin de lui faire également travailler sa concentration, son sens de l’observation, la motricité…. bref il à tout bon le Tangram et ça changera à de tablette, de la ferme en folie et autres joies quotidiennes..

Vous trouverez ci-joint une planche de 2 Tangram à imprimer. Après les avoir imprimés en couleur, vous pouvez simplement les découper mais si vous avec une plastifieuse, je vous conseille vivement de les plastifier afin qu’ils résistent à toutes épreuves… (du gros scotch transparent sur les 2 faces peut également faire l’affaire) si vous ne disposez pas d’une plastifieuse. 

Cliquer  ici pour imprimer le votre >>> TANGRAM M&A 2014

Pour les modèles, vous pouvez vous rendre sur le site  de dessinemoiunehistoire.net vous trouverez des modèles de chiffres, alphabet, animaux, personnages à imprimer afin que votre petite tête blonde (brune ou rousse aussi) puisse passer des heures à s’exercer.  Bon amusement ! 


5 Commentaires

DIY : le jeu du MiKaDo

Ayant craqué il y à quelques temps pour un jeu de Mikado géant pour jouer à l’extérieur, aujourd’hui en faisant tomber un sachet de pics à brochettes par terre (Gaston LaGaffe sors de ce corps!!) j’ai eu une petite idée.

En effet, mes pics éparpillés sur le sol m’ont rappelé ce jeu de mikado. Allez, ni une ni deux, c’est les vacances, il fait un peu moche pour jouer dehors et il faut occuper la mini-tornade.

Mikado

Niveau : facile

Coût : économique

Durée de l’activité : 2 heures

 

Matériel :

– des pics à brochettes en bois

– des feutres Posca (ou de la peinture)

– du masking tape (ou du scotch)

– un morceau de carton épais

et de la patience…

 

Prendre le masking tape (ou du scotch) et délimiter les zones à colorer. Bien appuyer sur le masking tape afin d’éviter les débordements au moment de la coloration. (malheureusement vous verrez, ça ne restera pas net, car le bois va « boire » et la peinture risque de filer un tout petit peu).

PicMonkey Collage

 

Ensuite, appliquer les couleurs de votre choix et laisser sécher vos pics à brochettes en les piquants droits sur un carton épais.

Laisser sécher une petite heure (ou mettre un p’tit coup de sèche cheveux pour les moins patients) et voilà, le jeu est prêt à être utiliser.

 

Ici, nous avons simplifié les règles pour le comptage des points. Un point par trait de couleur et 10 points pour le bâton doré… Le but du jeu restant toujours de retirer son pic sans faire bouger les autres.

Une bonne manière d’apprendre à vos enfants à maîtriser leurs gestes, à observer et à rester concentrés…

 

bande de mikadeau